Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/87a181bec7282018bd1e5658896556dd/web/wp-content/plugins/wp_rokcommon/Doctrine/Query/Tokenizer.php on line 96
  • Collège de Vigner
    Collège de Vigner Le projet
    et
    l'actualité
    Lire la suite
  • DES IDÉES ET DE L'ACTION
    DES IDÉES ET DE L'ACTION pour Saint-Blaise
    au service de sa population
Parti socialiste de St-Blaise

Dernières actualités

Elections cantonales, bravo à Jean-Claude !

Jean-Claude Berger, co-président de la section PS, a été très brillamment réélu au Grand Conseil. Bravo !

Le PS confirme le rôle central qu’il joue dans le paysage politique neuchâtelois. Tous les résultats ici.

3 candidats socialistes, 3 idées force : travail, propositions et ouverture

3 candidats socialistes, 3 idées force : travail, propositions et ouverture

Le premier tour des élections cantonales se rapproche. Camarades, il est essentiel de nous mobiliser et d’inviter nos familles, nos amis, nos collègues à aller voter et soutenir les listes socialistes au Grand Conseil et au Conseil d’État pour atteindre la double majorité de gauche. Plus encore dans un climat où les candidat-e-s socialistes sont la cible des attaques répétées de la droite et d’une partie de la gauche. Une alliance d’intérêts qui, bien que contre nature, a encore pris de l’ampleur récemment.

Ainsi, l’UDC nous accuse de vouloir dilapider l’argent public, le PLR de soutenir le référendum du POP sur la modification du barème fiscal. Et le POP justement… Le POP, lui, accuse le Conseil d’État, à majorité socialiste, de démantèlement social, tout en oubliant à dessein que notre canton subit de plein fouet les effets d’une intense crise économique et que c’est un parlement de droite qui mène le bal. Du pur populisme, qui n’a rien à envier aux procédés de l’autre extrême de l‘échiquier politique.

 

Camarades, nos trois conseillers d’État s’engagent, travaillent pour le canton dans une vision à long terme dont l’ancrage à gauche est réel et sincère. Pas d’effet d’annonce, ni de repli dans le conservatisme, mais un bilan.

 

– Introduction d’un salaire minimum de 20 francs / heure

– Augmentation de 10 % des allocations familiales

– 1458 places d’accueil en plus

– 2,96 millions pour renforcer le soutien aux enfants en difficulté

– 18 millions pour des logements d’utilité publique

– Soutien aux demandeurs d’emploi par des partenariats avec près de 28 grandes entreprises du canton

– 14,5 millions en plus pour le maintien à domicile.

 

Ces exemples, camarades, attestent de la capacité de nos trois candidat-e-s au Conseil d’État à construire, à porter des dossiers souvent complexes, à rebondir, ces exemples témoignent de leur engagement et du travail inlassable qu’ils ont mené pour soutenir les familles, les demandeurs d’emploi, les proches aidants, les enfants en difficulté… Bref, pour soutenir celles et ceux que nous voulons défendre.

Oui, il reste du travail. Oui, il n’est ni facile ni agréable de gouverner en temps de crise. Oui, les attaques font plus mal lorsqu’elles viennent de ceux qui hier se disaient nos alliés. Mais, camarades, c’est justement parce qu’il reste du travail, parce que nous assumons nos responsabilités que nous nous devons d’apporter notre soutien à nos candidat-e-s pour agir au plus proche de nos convictions socialistes. Car aux promesses, nous préférerons toujours les actes.

Corine Bolay Mercier présidente du PSN

Trois conseillers d’Etat ce lundi matin 14 mars au petit matin à Saint-Blaise

Beau succès ce matin ! 3 conseillers d’Etat, un journaliste du Temps et un photographe.

Ne restent que 3 croissants sur les 50 …

 

 

Archives

Commentaires récents

    Connexion